Las Aurelhas del Diable

Présentation

Las Aurelhas del DiableSpectacle éventuellement disponible sur commande, pour des séries de représentations.

D’après un conte de Cantalausa

Au départ un conte traditionnel recueilli par Cantalausa, écrivain occitan du Rouergue : « Papet, Marquet e Pistolet ». Un conte de diable, mais d’un diable non religieux, un diable patron. Et le diable trompeur est, on le sait bien, fait pour être trompé.

Trois frères sont chassés de la maison, de l’ostal, par la misère qui gagne. Leur père les envoie « se ganhar las trempas » et cela, se gagner la croûte, n’est pas devenu plus aisé aujourd’hui que dans
les temps des contes.

Chacun d’eux finira par frapper à la porte du Mas du Diable pour trouver une place, et là se joue un drôle de jeu avec le patron : le premier des deux, patron ou valet, qui ne sera pas content, aura les oreilles coupées par l’autre. Le patron de ce mas est bien sûr diaboliquement habile, mais Pistolet, le dernier des trois frères, arrivera à démonter son jeu et à lui couper les oreilles.

Distribution

  • Adaptation et mise en scène : Jean-Louis Blénet
  • Comédiens : Jean-Louis Blénet, Gilles Buonomo
  • Décor et graphisme : Beb Phalip
  • Costumes : Atelier d’un Chiffon

Fiche technique