Festins de Pierres

Présentation

Festin de Pierres lance un nouveau projet culturel pour la cité de St Jean de Védas, qui est pensé et élaboré en liaison avec La Rampe TIO et l’Agence Sirventés. Cette manifestation nourrit l’ambition d’étonner et de séduire les spectateurs, de leur faire redécouvrir une Ville en sollicitant leur imaginaire, en mobilisant de solides savoir-faire artistiques. Le festival inaugure une programmation tout au long de l’année, rythmée par des Temporadas, des regroupements artistiques et une consultation de la population.

Temps III, Le Rêve des Géants. 24 et 25 Septembre 2010

Après avoir parcouru le Védas à la recherche d’un site où planter racines, Le grand voyageur, dressé sur son immense mante religieuse, frappe aux portes du Château. La Draca de la Mosson leur barre le passage… La Dòna del Terral a convoqué les états généraux du terroir car Joan, le géant du Védas, est atteint d’un mal étrange, la marana. Passant outre la colère de La Draca, La Dòna del Terral reçoit le grand voyageur. Elle demande aux célèbres fantômes du Château, Rabelais, Rondelet et Pellicier, de venir conseiller les états qui sont dans l’embarras face à ce mal et à l’inattendu visiteur… Trois spectacles de la Renaissance dans l’Europe du sud et une taverne chantante, dansante et gouleyante

Temps II, La Parade des Géants. 27 Mars 2010

Jean, le géant de Védas, personnage ressurgi du temps premier de Festin de Pierres, reprend ses quartiers dans la Ville à l’occasion des fêtes de Carnaval. Il parade sur les places et rues de la cité pour célébrer la fin de l’hiver. Il invite la population, jeune et ancienne, à se débarasser des oripeaux d’un monde ancien finissant et à féconder la venue de temps nouveaux. Pour ce faire, il convoque la force des personnages emblématiques de Carnaval et du Languedoc, et les géants de terres plus lointaines, autrefois cousines, pour une parade qui aura raison de Carmantran. Charivaris, parades, jugement du Carmantran, trans-danses

Temps I, Le Géant de Védas. 25 Septembre 2009

Spectacle déambulatoire inédit écrit et conçu par Claude Alranq et La Rampe TIO, avec la complicité des compagnies Malabar, GoulamasK, Sabòi, Ateliers Gulliver, Pebr’in, Manja Pelós, Terre de sorcières et de nombreux bénévoles. Suite à un mystérieux « festin de pierres », un pays a disparu sous le goudron et les parpaings d’un volcan carabiné. Arrivent les enfantonautes à la recherche d’un site pour planter l’arbre des enfants de demain. Ce site pourrait être ce Védas volcanisé mais comment retrouver les 3 génies tutélaires : la Dòna du Terral, la Draca de la Mosson et Jean le géant des deux têtes ? Epreuves, fêtes, féeries

Pour en savoir plus sur le Festival : http://www.saintjeandevedas.fr/

Photo : Mairie de Saint Jean de Védas