Rugby Club Village

Presentacion

Des galéjades-sketchs dans le monde de la béchigue (ballon ovale)

Ovalie-Occitanie : même combat sous les couleurs du coq gaulois sué à même la pelouse de nos villages. C’est un match qui enfonce les techniques sportives car l’accent tient lieu de “coatch” et révèle mieux que le Top 14 la culture de fond qui fait du Midi une pépinière de champions.

Il n’est pas question ici des “champions du hit-parade” mais de tous ces bénévoles qui, du banc d’école à la troisième mi-temps, qui, du bistrot aux vestiaires, qui, du loto à l’équipe des vieux crampons, qui, de la comptine des “mamettes” à la sortie de fin de saison… transmettent le “virus du rugby” de génération en génération.

La soif de la béchigue, pipette à toutes les pendules qui ronronnent rugby dans le style d’ici : du franc-rire et du biais, c’est-à-dire, un art de jouer qui est aussi dans l’art de raconter.

Claude Alranq

Claude Alranq est un joglar qui a transformé une cinquantaine de sujets languedociens en oeuvres de théâtre pour tous. Il a toujours considéré que le local révèle l’universel et que l’universel éclaire le local. Mais comme on ne peut pas porter 50 maillots à la fois, il fait de “Rugby Club Village” un hymne local à vocation humaine.

Distribution

  • Ecriture, mise en scène, jeu : Claude Alranq

Presse